Table des Trois-Vallées
Annuaire du personnel Emploi Intranet Contactez-nous
Au coeur de la réussite

La CSCV demande la construction d’une école et l’agrandissement d’une autre

Accueil
Augmentation du nombre d’élèves au cours des prochaines années
LA CSCV DEMANDE LA CONSTRUCTION D’UNE ÉCOLE ET L’AGRANDISSEMENT D’UNE AUTRE

Gatineau, le 28 juin 2017 – La Commission scolaire au Cœur-des-Vallées demande l’autorisation du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur afin de construire une nouvelle école primaire sur le territoire de la Ville de Gatineau. Par résolution, le Conseil des commissaires réclame également un agrandissement de l’école Maria-Goretti, à Thurso. Environ 400 élèves supplémentaires sont attendus à la CSCV au cours des 5 prochaines années, selon les plus récentes prévisions démographiques.

L’agrandissement de l’école Maria-Goretti vise l’aménagement de 4 nouveaux locaux de classe, ce qui permettrait d’accueillir près d’une centaine d’élèves de plus.

Construction d’école
Quant à la demande de construction d’école, celle-ci porte sur une école de type 2-12, soit 2 locaux pour l’enseignement préscolaire et 12 locaux de niveau primaire. Ce type d’école peut accueillir environ 300 élèves soit une taille semblable à l’école du Ruisseau.

Le Conseil des commissaires a analysé plus d’une douzaine de terrains sur le territoire de la Ville de Gatineau et de la municipalité de L’Ange-Gardien avant d’arrêter son choix. C’est finalement une parcelle de terrain boisé de l’École secondaire Hormisdas-Gamelin qui a été retenue.

L’ESHG dispose actuellement d’un boisé d’une vingtaine d’acres, dont environ 5 acres seraient utilisés en vue de la construction éventuelle de cette école. L’école serait située au nord du Centre aquatique Lucien-Houle.

Plan d’implantation préliminaire
La CSCV a d’ailleurs déjà préparé un plan d’implantation préliminaire afin que les citoyens puissent visualiser l’emplacement choisi. Diverses mesures d’atténuation sont déjà prévues, notamment au bénéfice des élèves de l’ESHG et des résidents de la rue Nadon.

Ainsi, une bande de végétation serait maintenue afin de préserver l’intimité des résidents de la rue Nadon dont le terrain est adjacent au site choisi. De plus, la CSCV maintiendrait la piste de cross country de l’ESHG qui sillonne ce boisé.

Avec l’autorisation de la Ville de Gatineau, un accès piétonnier permettrait de se rendre à l’école via la rue Nadon. Quant aux voitures et aux autobus, celles-ci accèderaient à l’école par la rue Maclaren. Un accès cyclable et piétonnier, également sur la rue Maclaren, dessert déjà le site retenu.

Dans l’éventualité où le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur autorisait la construction de cette école, la CSCV procèderait alors à une consultation quant au plan d’aménagement de cette école.

Documents pertinents
 
Haut